Nous contacter

ACDIC
Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs
Rue Ceper – Face Lions Club
Yaoundé - Cameroun 

Tél./Fax : +237 222 20 73 37
secretariat@acdic.net
www.acdic.net

Affaire bac sur le fleuve Nachtigal


Les travaux de réhabilitation avancent, le bac sera livré dans les prochains jours.

Affaire 150 millions destinés aux tabaculteurs de l’Est

- le nouveau MINADER s'est saisi de l'affaire,

- les virements se feront désormais dans les comptes des bénéficiaires,

- les fonctionnaires impliqués dans les faits de corruption et de détournement ont été auditionnés,

- une allocation de 500 millions est prévue pour les tabaculteurs en 2012.

Affaire bagarre autour des cuisses de poulet congelé importé à Mokolo


Le président national de l'ACDIC, a été reçu par le ministre de l'élevage, ce dernier a promis de mettre tout en œuvre pour stopper le retour du poulet congelé importé dans nos marchés.

Affaire eau potable


D'après l'étude menée à ce sujet par l'ACDIC, 96% des camerounais, souhaitent que la priorité soit accordée à l'eau potable par rapport à la construction du port en eau profonde de KRIBI.

Affaire tracteurs abandonnés


- Le chef de l'Etat a instruit une mission d'évaluation à Ebolowa dès le lendemain du déclenchement de l'affaire,

- arrêt de montage de nouveaux tracteurs pour l'instant,

- création d'un comité de suivi placé sous la responsabilité du gouverneur du Sud,

- transfert de compétence au MINADER, en ce qui concerne la gestion des tracteurs,

- Deux tracteurs remis au CRA (collège régional d'agriculture) lors de la cérémonie de mise à disposition des tracteurs,

PLUS D'INFO

- 6 tracteurs remis à l'université de DSCHANG, UNVDA de NDOP, ferme semencière de NTUI, projet mont MBAPIT, institut agricole d'OBALA, mission de développement du Nord-ouest lors de la cérémonie de lancement de la campagne agricole 2012 à Bafia,

- le chantier du hangar avance,

- une bonne partie des tracteurs est déjà à l'abri des intempéries,

- le prestataire IMMOBILIAR, a repris les travaux de construction de l'usine de montage.

Affaire semences de maïs

- Réunion de crise tenue de toute urgence au MINADER,

- plusieurs réunions de concertation entre l'ACDIC et la présidence de la république pour l'importation des semences, malheureusement cette piste a été infructueuse,

- La présidence est entrain de prendre des mesures pour qu'il n y ait plus de pénurie l'année prochaine,

- panique à l'IRAD, qui pour sauver la face publie dans Cameroon Tribune du 05 mars 2012, un communiqué erroné sur la disponibilité des semences.

Affaire MINTRANSPORT sur la météorologie

- Réunion de crise tenue le 16 mars au MINTRANSPORT,

- le ministre NKILI, promet le rétablissement des 55 stations météorologiques hors service, car affirme-t-il : « nous mettrons tout en œuvre pour que le fonctionnement redevienne normal ; ceci est dans ma feuille de route »,

- début de la diffusion de bulletin météo sur certaines chaines de télévision.

Partenaires

  Logo_BROT

logo_presb_hunger_program

 logo_misereor

 
Jeudi, 14 Juillet 2011 12:08

Règlement intérieur

Conformémént à l’article 21 des statuts, le présent règlement intérieur est établi pour préciser les modalités d’organisation, de fonctionnement et d’administration des ACTIONS PAYSANNES (AP)

I- Frais d’adhésion et de cotisation

Les frais d’adhésion s’élèvent à 2500 Frs pour être membre actif. Le montant des cotisations annuelles obéira au budget annuel étudié et adopté en Assemblée Générale.

 

II- Conditions de démission

A tout moment, un membre peut manifester le besoin de se retirer des AP par démission ;

Le démissionaire doit :

- Adresser sa demande de demission à la coordination en y évoquant les motifs (03) trois au mois avant la date de son départ.

- Etre à la disposition du comité de suivi et de contrôle qui délivre une notification de sa situation financière vis-à-vis de l’organisation dans un délai d’un (01) mois.

- Entrer en possession de sa libération provisoire délivrée par le coordinateur en attendant la prononciation de l’Assemblée Générale.

NB : le démissionnaire a le droit de revenir sur sa décision avant l’échéance de l’AG et dans ce cas la coordination statue.

 

III- Responsabilisation

La responsabilisation est la coptation par la coordination. Sont éligibles :

a) Les membres fondateurs qui repondent aux critères

b) Les membres actifs parainés par un ou deux membres fondateurs.

 

IV- Critères de choix

Pour être responsabilisé, il faut remplir les critères suivants :

- Etre engagé actif à la cause paysanne ;

- Avoir le courage d’affronter tout obstacle pour la cause ;

- Maîtriser les problèmes quotidiens du paysan ;

- Disposer d’un minimum de compétence dans la gestion des ressources ;

- Savoir bien lire, écrire et soutenir une discussion en français ou en anglais ;

- Accepter de travailler gratuitement pour la cause

 

V- Conditions de compensations

Un barème est établi dans le code de procédures administratives et financières pour permettre aux responsables de combler le manque à gagner causé par leur disponibilité au service des AP.

Cette compensation est disposée au prorata de la responsabilité. Cependant, selon les disponibilités financières, certains responsables permanents bénéficieront d’un statut de personnel pendant l’exercice de leur fonction.

A tous les niveaux, une ligne budgétaire sera engagée le moment venu, pour le financement des projets des leaders paysans selon les modalités dans un règlement intérieur établi à cet effet.

 

VI- Rôle de l’Assemblée Générale

L’article 12 définit la notion de l’Assemblée Générale qui :

- Définit les orientations des ACTIONS PAYSANNES ;

- Coopte les responsables de son bureau, de la coordination et du comité de suivi

et de contrôle ;

- Valide les modifications des textes de base en A.G.E ;

- Accepte les rapports d’activités, les programmes et budgets ;

- Prononce la radiation d’un membre dans le respect de l’aspect II du R.I.

 

VII- Attributions de la Coordination Nationale

Selon l’article 13 des statuts, la Coordination Nationale est l’autorité responsable de l’Association qui prépare et met en œuvre les décisions de l’Assemblée Générale ; à ce titre :

- Propose les amendements des statuts et R.I. ;

- Propose les montants des cotisations annuelles ;

- Présente les rapports, programmes et budgets ;

- Gère l’administration quotidienne de l’Association ;

- Décide de l’exécution des nouveaux programmes, plans d’action etc…

- Propose la dissolution de l’Association suivants les dispositions prévues par les statuts et conformément à la loi.

 

VIII- Attributions du comité de suivi et de contrôle

Le comité de contrôle assure le suivi des activités, du matériel et des fonds alloués pour la bonne gouvernance des ACTIONS PAYSANNES.

Le comité annonce le contrôle au moins une semaine avant pour la conformité du calendrier de chacun.

IX- Attributions du président de l’Assemblée Générale

- Il convoque et anime les travaux de l’AG pendant les assises ;

- Suit l’évolution des activités à travers les rapports de la coordination et du comité de suivi et de contrôle ;

- Co-signe les conventions de politique générale de l’Association ;

- Co-signe les chèques bancaires en cas de besoin ;

- Entérime la décision de la délégation permanente au Coordinateur National.

 

X- Attributions du Coordinateur National

Par délégation permanente de l’Assemblée Générale, le Coordinateur National est le garant des idéaux de l’Association ; au quotidien,

- Il coordonne la mise en œuvre des activités et leur évaluation ;

- Assure l’expansion du mouvement sur le plan national et international ;

- Facilite les contacts avec d’autres associations ;

- Co-signe les documents bancaires et ordonne les dépenses ;

- Gère les ressources humaines, matérielles et financières ;

 

XI- Attributions du Secrétaire Général

Dans le cadre des orientations de la mise en œuvre formulée par le coordinateur National ; il assure les fonctions suivantes :

- Animation des activités programmées ;

- Elaboration des programmes, plans d’actions et autres documents stratégiques ;

- Gestion administrative des services centraux et des organes décentralisés ;

- Rédaction des rapports de toutes les assises de la coordination ;

- Ordonnance des dépenses de moins de 100 000 Frs ;

- Délégation écrite et circonstancielle du Coordinateur National.

 

XII- Attribuions du Trésorier

Il n’est pas assigné à la permanence ; cependant à travers le service comptable,

- il examine les comptes de l’association ;

- Veille à l’application des règles et procédures internes de l’association ;

- Conseille le coordinateur National en matières des finances ;

- Co-signe les documents bancaires

 

XIII- organes décentralisés

L’article 11 des statuts permet la mise en place des organes décentralisés ; Actions Paysannes se voulant un mouvement de masse ne suit pas obligatoirement les délimitations administratives. Ces organes seront crées selon la participation de la base qui grimpera selon l’ossature administrative. L’Association doit refléter le monde rural ; ainsi : de 20 à 50 membres d’un même arrondissement le représentent ; 50 à 100 de deux ou trois arrondissements d’un même département se constituent en départemental. Il en sera de même pour une région qui doit compter au moins 1500 membres.

 

XIV- Répartition des frais d’adhésion

a) Tout membre doit être enregistré dans son arrondissement, son département, sa région et au niveau national. Un répertoire avec affectation de numéro fera foi à chaque niveau avec les coordonnées de chaque membre.

b) La répartition se fait de manière suivante :

Arrondissement : 500 Frs

Département : 500 Frs

Région : 500 Frs

National : 1000 Frs

Total : 2500 Frs

Les cotisations annuelles seront redistribuées de la même manière. Seuls les trésoriers délivrent les reçus définitifs et affectent un numéro puisqu’ils sont détenteurs des registres des membres.

 

XV- Affectation des fonds propres

Les ressources financières provenant des entrées internes sont affectées essentiellement au fonctionnement du bureau.

 

XVI- Code de procédures internes et autres documents

Un code de procédures internes sera élaboré pour définir les modalités de fonctionnement des organes et leurs responsables. Les barèmes de compensations, de transport et autres dépenses nécessitant une obligation de résultat.

 

XVII- Amendement

Le présent règlement intérieur ne peut être amendé que par l’Assemblée générale extraordinaire lors de ses assises. En cas de conflits d’interprétation, l’esprit des statuts prime sur le Règlement Intérieur.

 

Règlement Intérieur amendé et adopté par l’Assemblée Générale Constitutive

Dernière modification le Lundi, 18 Juillet 2011 13:04
Dans la même catégorie: « Status Le bureau »

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated.
Basic HTML code is allowed.

livre_blanc_mas
zero_produit_importe_au_comice

bandestat

tract_manif_mas_2008
rapport_conac

Copyright ACDIC 2010 - Contacts - Design by AndPlus