Nous contacter

ACDIC
Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs
Rue Ceper – Face Lions Club
Yaoundé - Cameroun 

Tél./Fax : +237 222 20 73 37
secretariat@acdic.net
www.acdic.net

Affaire bac sur le fleuve Nachtigal


Les travaux de réhabilitation avancent, le bac sera livré dans les prochains jours.

Affaire 150 millions destinés aux tabaculteurs de l’Est

- le nouveau MINADER s'est saisi de l'affaire,

- les virements se feront désormais dans les comptes des bénéficiaires,

- les fonctionnaires impliqués dans les faits de corruption et de détournement ont été auditionnés,

- une allocation de 500 millions est prévue pour les tabaculteurs en 2012.

Affaire bagarre autour des cuisses de poulet congelé importé à Mokolo


Le président national de l'ACDIC, a été reçu par le ministre de l'élevage, ce dernier a promis de mettre tout en œuvre pour stopper le retour du poulet congelé importé dans nos marchés.

Affaire eau potable


D'après l'étude menée à ce sujet par l'ACDIC, 96% des camerounais, souhaitent que la priorité soit accordée à l'eau potable par rapport à la construction du port en eau profonde de KRIBI.

Affaire tracteurs abandonnés


- Le chef de l'Etat a instruit une mission d'évaluation à Ebolowa dès le lendemain du déclenchement de l'affaire,

- arrêt de montage de nouveaux tracteurs pour l'instant,

- création d'un comité de suivi placé sous la responsabilité du gouverneur du Sud,

- transfert de compétence au MINADER, en ce qui concerne la gestion des tracteurs,

- Deux tracteurs remis au CRA (collège régional d'agriculture) lors de la cérémonie de mise à disposition des tracteurs,

PLUS D'INFO

- 6 tracteurs remis à l'université de DSCHANG, UNVDA de NDOP, ferme semencière de NTUI, projet mont MBAPIT, institut agricole d'OBALA, mission de développement du Nord-ouest lors de la cérémonie de lancement de la campagne agricole 2012 à Bafia,

- le chantier du hangar avance,

- une bonne partie des tracteurs est déjà à l'abri des intempéries,

- le prestataire IMMOBILIAR, a repris les travaux de construction de l'usine de montage.

Affaire semences de maïs

- Réunion de crise tenue de toute urgence au MINADER,

- plusieurs réunions de concertation entre l'ACDIC et la présidence de la république pour l'importation des semences, malheureusement cette piste a été infructueuse,

- La présidence est entrain de prendre des mesures pour qu'il n y ait plus de pénurie l'année prochaine,

- panique à l'IRAD, qui pour sauver la face publie dans Cameroon Tribune du 05 mars 2012, un communiqué erroné sur la disponibilité des semences.

Affaire MINTRANSPORT sur la météorologie

- Réunion de crise tenue le 16 mars au MINTRANSPORT,

- le ministre NKILI, promet le rétablissement des 55 stations météorologiques hors service, car affirme-t-il : « nous mettrons tout en œuvre pour que le fonctionnement redevienne normal ; ceci est dans ma feuille de route »,

- début de la diffusion de bulletin météo sur certaines chaines de télévision.

Partenaires

  Logo_BROT

logo_presb_hunger_program

 logo_misereor

 

Poulet congelé importé saisi et détruit à Yaoundé


Colportée de bouche à oreille après que le quotidien officiel lui ait réservé sa une, la nouvelle de la saisine d'une tonne et demi de poulets congelé importés avait fait le tour de la cité capitale.



Alors que les commentaires allaient bon train sur le sort réservé à cette cargaison de poulets frauduleusement introduite sur les marchés que le ministère du Commerce(Mincommerce) a procédé, ce mercredi 11 avril 2012, à la destruction de près de 500 kg de poulet congelé importé, en présence des responsables du Ministère de l'Elevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia) et ceux de l'Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs (ACDIC).

 

Les informations inscrites sur les cartons contenant ce poulet nous renseignent que celui-ci vient des Etats-Unis et du Brésil. La cinquantaine de cartons détruits dans un incinérateur de la Société de développement de la production animale (Sodepa) contenaient essentiellement les cuisses, les pattes, les ailes et le cou.

On peut se féliciter de ce que le Mincommerce procède à la saisie de ces poulets afin de sauver des vies qui pourraient être menacées par la consommation de ces produits à la qualité douteuse, et assurer la vitalité de la filière avicole qui a souffert par le passé de la concurrence féroce du poulet congelé importé et de l'annonce de la présence de la grippe aviaire au Cameroun.

Cependant on constate que la vente du poulet congelé importé se poursuit sur deux marchés de la capitale camerounaise. Au marché de Mokolo on en voit en petites quantités mais rapidement on se rend compte que les commerçants, par prudence, préfèrent ne pas exposer toute leur marchandise au cas où la saisie interviendrait. Au marché de Mvog mbi, les comptoirs sont plus achalandés de cuisses, ailes et pattes. Selon les grossistes, ces poulets sont vendus en cartons « même dans les grands restaurants de la ville ».

C'est dire que le combat n'est pas gagné. Nos enquêtes indiquent que ce poulet arrive au Cameroun par des voies détournées, transporté dans des conditions inappropriées, voyageant avec d'autres produits et sans respect de la chaîne de froid. Il n'est pas exclus que le camion qui a livré le ciment ou les pesticides dans un pays voisin, ou à la frontière, en revienne avec ces cartons de poulets. C'est donc un réseau bien rodé que le Mincommerce et le Minepia doivent détruire. Tâche assez difficile lorsqu'on sait que souvent ils n'ont pas les moyens de coercition nécessaire. L'intervention des forces de l'ordre leur ferait souvent défaut.

Réagissant sur les ventes dans nos marchés les responsables rencontrés estiment que le maillon le plus difficile à détruire et dont la disparition aura des effets très positifs c'est le réseau des grossistes qui auraient plus d'un tour dans leurs sacs et des relations, voire de positions sociales, qui les couvriraient contre la réglementation.

Depuis quelques mois déjà, l'Association citoyenne de défense des Intérêts collectifs (Acdic) a attiré l'attention, des opérateurs de cette pratique d'abord, à travers la saisie d'un échantillon de poulet congelé importé au marché de Mokolo à Yaoundé, de l'opinion ensuite à travers un message SMS, des photos et des explications sur son site (www.acdic.net), enfin le ministre de l'Elevage des Pêches et des Industries animales (Minepia), par correspondance, sur la présence des poulets congelés importés sur nos marchés, de leur retour en force.

Raisonnablement on se serait attendu que le Minepia en fasse une préoccupation, ce d'autant que depuis 2006, les importations des poulets congelés sont interdites au Cameroun. Jusqu'à quand cela va-t-il encore duré ?

1- la cargaison de poulets congeles importes saisie1- la cargaison de poulets congeles importes saisie2- la cargaison de poulets congeles importes saisie2- la cargaison de poulets congeles importes saisie3- les poulets congeles viennent des usa3- les poulets congeles viennent des usa4- et aussi du bresil4- et aussi du bresil5- les poulets congeles importes saisis passent a la destruction5- les poulets congeles importes saisis passent a la destruction6- mais la vente se poursuit sur les marchs6- mais la vente se poursuit sur les marchs7- au vu et au su de tout le monde7- au vu et au su de tout le monde

SIGE by Kubik-Rubik.de

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated.
Basic HTML code is allowed.

livre_blanc_mas
zero_produit_importe_au_comice

bandestat

tract_manif_mas_2008
rapport_conac

Copyright ACDIC 2010 - Contacts - Design by AndPlus