Nous sommes au marché Mokolo de Yaoundé, secteur viande et poissons, à proximité de celui des vendeurs de médicaments.  Là, prospèrent à ciel ouvert, deux commerces illicites : les médicaments de la rue et les découpes de poulets congelés importés, sous les yeux des contrôleurs de l’Etat qui sillonnent,  et des consommateurs bien avertis. C’est à cet endroit que vous trouverez la femme la plus puissante du marché Mokolo,  confortablement installée derrière son comptoir de grosses cuisses  de poulets congelés importés (Voir photo).

En 2003, lorsque l’Association Citoyenne de Défense des Intérêts collectifs a lancé le combat contre les importations massives de cette denrée, elle était là. Aujourd’hui en 2017, 14 ans plus tard, elle est toujours là. Elle a même rajouté de la dinde importée, pour satisfaire ces consommateurs têtus, qui justifient leur entêtement par le fait que nous sommes tous appelés à mourir que l’on consomme de ces découpes importées ou pas.

Selon certaines indiscrétions, l’époux de notre  Goliath  d’un autre genre serait installé du côté du marché Mvog-Mbi, toujours derrière un étal de poulets congelés importés. Ensemble, ils bravent interdictions, saisies, répressions de l’Etat.  Qui sait s’ils n’ont pas fini par faire ami-ami avec les contrôleurs, à force de jouer au jeu du chat et de la souris.

Avant 

  

Decembre 2017

Météo du poulet

Semaine du 14 au 20 mai 2018

Denrées
Poulet ponte (1.8 kg) : 2 800 FCFA
Poulet de chair (1.8 kg) : 3 000 FCFA
Soja (kg) : 300 FCFA
Arachide (kg) : 400 FCFA
Maïs (kg): 210 FCFA
 

Annonce