La campagne de lutte contre les importations de poulets congelés constitue une des plus grandes menées par l’association citoyenne de défense des intérêts collectifs. C’est avec elle qu’elle ouvre ses portes en 2004. C’est aussi avec elle que l’association marque ses empruntes dans la société civile camerounaise, avec l’obtention d’un arrêté ministériel, interdisant sur l’étendue du territoire camerounais des importations de poulets congelés qui arrivaient au Cameroun dans des conditions sanitaires douteuses et torpillaient les efforts des aviculteurs locaux.

L’écho de cette réussite résonne encore aujourd’hui, car derrière elle, ce sont des dizaines de milliers de familles qui ont recouvrés des revenus de l’aviculture et la consommation nationale de poulet local a tiré vers le haut la production.

Denrées
huile de palme (litre) : 800 FCFA
plantain (régime moyen) : 3 000 FCFA
Macabo (kg) : 333 FCFA
Pomme de terre : 310 FCFA
Igname blanc : 507 FCFA
Patate : 263 FCFA
Manioc : 150 FCFA
Poulet ponte (1.8 kg) : 2 500 FCFA
Poulet de chair (1.8 kg) : 3 000 FCFA
Œuf(Alvéole) : 1800 FCFA
Viande de bœuf (kg) : 2 600 FCFA
Haricot rouge (kg) : 560 FCFA
Haricot blanc (kg) : 600 FCFA
Haricot noir (kg) : 507 FCFA
Soja (kg) : 407 FCFA
Arachide (kg) : 400 FCFA
Maïs (kg): 203 FCFA
 

Visiteurs