Le Ministre de l’élevage, des pêches et des industries animales, Dr Taïga, en a eu pour son compte ce jeudi matin, 7 juillet 2016.  A 7h45 mn, 14 400 œufs à couver d’une valeur de 4.320.000 fcfa lui ont été servis à l’entrée de ses services. Sous les regards de nombreux spectateurs, sans voix, et des médias arrivés quelques minutes plus tôt. Un gros cadeau de l’ ACDIC (Association citoyenne de défense des intérêts collectifs). Trois pancartes posées au milieu d’œufs cassés l’indiquent d’ailleurs. Il y est écrit : « ACDIC dit NON à la destruction de la filière avicole ».   

Bernard Njonga, président de l’association explique : « On a fait le tour des fermes il y’a deux jours. Les pertes sont énormes et de nombreux Camerounais ne le réalisent pas. Imaginez qu’on y ramasse les œufs à la pelle pour s’en débarrasser après dans les fosses. Et les poules pondent tous les jours. Le ministre de l’élevage n’a jamais visité une ferme depuis la crise. Nous avons décidé de lui servir quelques œufs ce matin. » Il décrie fermement la  mauvaise gestion de la crise grippe aviaire par le Minepia. « On déclare un foyer de grippe dans un département. Pourquoi punir les éleveurs et consommateurs des zones saines ? S’interroge-t-il. Il ajoute : « Nous revendiquons cet acte et nous l'assumons pleinement. »

Les plaques rappellent la manifestation des aviculteurs du 30 juin dernier,  qui avait mal tournée. Bernard Njonga et cinq aviculteurs avaient été arrêtés, violentés et conduits dans les cellules du commissariat central N°1 de Yaoundé et du parquet. L’affaire avait été portée devant le tribunal de 1ère instance le 4 juillet dernier. Elle a été reportée au 1er août prochain. 

Retrouvez toutes les photos ici

Météo du poulet

Semaine du 14 au 20 mai 2018

Denrées
Poulet ponte (1.8 kg) : 2 800 FCFA
Poulet de chair (1.8 kg) : 3 000 FCFA
Soja (kg) : 300 FCFA
Arachide (kg) : 400 FCFA
Maïs (kg): 210 FCFA
 

Annonce