Qui sont-ils les maillons de la chaîne de valeur de farines panifiables ?

     Quelles  sont les activités des acteurs  de la chaine?

     Qui gagne quoi dans les opérations de la chaîne ?

     Quelle stratégie de mise en œuvre de ce projet pilote ?

     Quelles perspectives de pérennisation  (agricole, financier, humain) de ce projet ?

Autant de questions qui seront débattues pendant trois jours, au cours de l’atelier de réflexion organisé par l’Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs (ACDIC), en présence d’un consultant de l’ONG allemande MISEREOR, partenaire financier dudit projet.

Cet atelier vise à  déterminer une stratégie efficace, efficiente et pérenne pour sa mise en œuvre. Les objectifs étant d’échanger autour de la notion de chaîne de valeur, d’identifier  de manière précise les activités, les contraintes de chaque acteur et les moyens de les lever, d’identifier les obligations de chacun pour la survie de la chaîne.  

Seront présents à cette rencontre les acteurs de la chaîne (producteurs, transformateurs, transporteurs, boulangers, consommateurs), les instituts de recherches (Institut de recherche pour le développement - IRAD, Institut International d’Agriculture Tropicale – IITA),  les universités  de N’Gaoundéré (Ecole Nationale Supérieure des Sciences Agro-industrielles - ENSAI), de Dschang (Faculté d'agronomie et des sciences agricoles - FASA) et les Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MINADER), du Commerce (MINCOMMERCE) et de l’Economie, du Plan et de l’Aménagement du Territoire  (MINEPAT).  

 

Météo du poulet

Semaine du 06 mai 2019

Denrées
Poulet ponte (1.8 kg) : 2 500 FCFA
Poulet de chair (1.8 kg) : 3 200 FCFA
Soja (kg) : 440 FCFA
Arachide (kg) : 480 FCFA
Maïs (kg): 260 FCFA